Thierry Ballay, Accompagnateur en Montagne

/Thierry Ballay, Accompagnateur en Montagne
Thierry Ballay, Accompagnateur en Montagne 2018-06-07T17:38:13+00:00

Thierry Ballay, Accompagnateur en Montagne

  • Accompagnateur en Montagne

  • Aquarelliste

  • Illustrateur

Pour me contacter

Thierry BALLAY
25 rue du collège
15100 SAINT-FLOUR

tél. 06 65 44 80 61

Posez votre question ici

Thierry Ballay

Mon parcours professionnel d’accompagnateur en montagne et d’illustrateur

Mon parcours professionnel d’accompagnateur en montagne et d’illustrateur me permet de pouvoir renouveler mon imaginaire. C’est pourquoi j’aimerais vous faire partager mes émotions.

Je suis originaire du Pays de Courbet, le Doubs. « N’y voyez aucune prétention, ni assimilation, seulement de l’admiration ». J’aime observer depuis toujours, la nature dans ses moindres détails. Et je m’attache à les restituer au travers de mes aquarelles le plus fidèlement possible. Ma démarche est aussi simple que cela, car il me semble que le « Beau » n’est pas monnayable, encore heureux par ces temps de crise! S’efforcer à le reproduire me procure une immense joie, s’adonner à la relecture d’un paysage ou d’un animal ou d’une plante me guide vers une forme d’évasion salutaire.

Les paysages karstiques ont fasciné mon enfance, les falaises abruptes, les vallons découpés, les jeux d’ombres et de lumières à travers les forêts, les animaux démasqués lors de mes escapades en montagne m’ont donné envie de les reproduire encore et encore, en évitant le cliché « tableau-décor du Dimanche qui n’en finit pas! ». J’aime scruter les lumières, relever la brillance d’une perle de rosée, caresser le doux pelage d’une belette, percer le regard d’un milan royal….
Et puis j’aime surtout découvrir des horizons, me les approprier l’espace de quelques traits de couleurs, juste avec l’envie de rêver devant une toile.

Envie d’aller « PLUS LOIN »…c’est vous accompagner lors de vos « RANDOS » à travers des contrées dont j’ai tant de fois foulées les hautes herbes mais qui à chaque détour ou retour me surprennent encore…